Recherche Rapide
Ville
Catégorie
 
MASERATI
Maserati fut fondée à Bologne en 1914 par Alfieri Maserati, avec l'aide de deux de ses frères : Ettore et Ernesto. La firme commence par engager des Isotta-Fraschini en compétition, puis débute la production de voitures de route en 1926. Alfieri meurt en 1932, mais ses frères continuent son ouvrage. En 1937, ils cèdent leurs parts à Adolfo Orsi, qui relocalise l'usine près de Modène, mais restent ingénieurs dans la maison. Après-guerre, de nouveaux talents issus des rangs de Fiat, Alfa Romeo ou Ferrari viennent apporter leur expertise, et Juan Manuel Fangio décroche le titre mondial en 1957 avec la Maserati 250F. Puis la marque se concentre sur les voitures de route, avec les Sebring, Mistral coupé et Spider, ainsi que la première berline Quattroporte. En 1967, la gamme est complétée par les coupé et cabriolet Ghibli. En 1968, Maserati est racheté par Citroën, qui a de grandes ambitions pour le constructeur italien. En quelques années sont lancées les Bora, Merak et Khamsin. Un bel élan brisé par le choc pétrolier : Citroën dépose le bilan et est contraint de céder Maserati à Alejandro de Tomaso, un ancien pilote argentin. De Tomaso poursuit la politique d'extension de la gamme avec les Kyalami et Quattroporte III, mais prépare dans le même temps la conversion de la marque vers des modèles plus abordables. Le lancement de la Maserati Biturbo, en 1981, concrétise cette évolution, qui ne va pas sans heurts : la médiocre fiabilité des premiers modèles pèsera sur la réputation de...
Lire la suite
Maserati fut fondée à Bologne en 1914 par Alfieri Maserati, avec l'aide de deux de ses frères : Ettore et Ernesto. La firme commence par engager des Isotta-Fraschini en compétition, puis débute la production de voitures de route en 1926. Alfieri meurt en 1932, mais ses frères continuent son ouvrage. En 1937, ils cèdent leurs parts à Adolfo Orsi, qui relocalise l'usine près de Modène, mais restent ingénieurs dans la maison. Après-guerre, de nouveaux talents issus des rangs de Fiat, Alfa Romeo ou Ferrari viennent apporter leur expertise, et Juan Manuel Fangio décroche le titre mondial en 1957 avec la Maserati 250F. Puis la marque se concentre sur les voitures de route, avec les Sebring, Mistral coupé et Spider, ainsi que la première berline Quattroporte. En 1967, la gamme est complétée par les coupé et cabriolet Ghibli. En 1968, Maserati est racheté par Citroën, qui a de grandes ambitions pour le constructeur italien. En quelques années sont lancées les Bora, Merak et Khamsin. Un bel élan brisé par le choc pétrolier : Citroën dépose le bilan et est contraint de céder Maserati à Alejandro de Tomaso, un ancien pilote argentin. De Tomaso poursuit la politique d'extension de la gamme avec les Kyalami et Quattroporte III, mais prépare dans le même temps la conversion de la marque vers des modèles plus abordables. Le lancement de la Maserati Biturbo, en 1981, concrétise cette évolution, qui ne va pas sans heurts : la médiocre fiabilité des premiers modèles pèsera sur la réputation de la marque. En 1993, Fiat rachète Maserati pour le céder à Ferrari, qui devient entièrement propriétaire de Maserati en 1999. C'est à cette époque qu'est commercialisée la 3200 GT, un coupé à hautes performances doté d'un V8 biturbo, qui évolue rapidement sous la forme des Maserati Coupé et Spyder. Fin 2003, Maserati lance la cinquième génération de Quattroporte, puis la supercar MC12, dérivée de la Ferrari Enzo et produite à 50 exemplaires. En 2007, le GranTurismo remplace le Coupé, puis c'est au tour du GrandCabrio de prendre la succession du Spyder. Ces deux modèles marquent une évolution des produits Maserati vers plus de confort, tendance que confirme la Quattroporte de quatrième génération, lancée en 2013. La firme étend sa gamme : la berline Maserati Ghibli s'attaque aux BMW Série 5 et Audi A6, tandis que le concept-car de 4X4 Kubang se concrétise sous la forme du SUV Maserati Levante. À terme, Maserati veut décupler ses ventes !
Modèles
[1-4] de 5
 1 - 2 
Copyright © 2011 - 2014 marocmotor.com Marques | Photos | Contact Conception Labsoft.ma
Facebook | Yahoo | Google | Motor Maroc